NOS ACTUALITÉS RÉGIONALES

06/07/2021


Manifestation : Pour une PAC juste et équitable

28/04/2021

La FRSEA et les Jeunes Agriculteurs du Grand Est lancent un mot d’ordre de mobilisation ce vendredi 30 avril devant le Parlement Européen à Strasbourg. La souveraineté alimentaire est en danger, aussi des centaines de tracteurs de la région convergeront vers le Parlement pour une PAC plus proche de ses agriculteurs. La réforme de la PAC 2023 est en cours de finalisation. Les discussions européennes au travers du Trilogue vont reprendre ce jour. Cette dernière étape va fixer les règles qui s’appliqueront pour les prochaines années. Les enjeux sont importants pour l’agriculture de nos territoires, avec des impacts environnementaux, économiques et sociaux. Les mesures proposées dans le projet de réforme de la PAC, au travers de l’Eco schéma, excluent une grande majorité des agriculteurs Français. Nous ne pouvons pas accepter une politique d’exclusion ! A la contribution de la PAC, la France doit, comme les autres états membres, rendre prochainement son Plan Stratégique National (PSN) à la Commission européenne. Nous souhaitons une PAC qui accompagne et protège son agriculture et ses consommateurs afin de garantir une alimentation qualitative et quantitative. La souveraineté alimentaire est un véritable enjeu sociétal. C’est pourquoi La FRSEA GE et les JA GE adresseront leurs messages au pied du Parlement Européen, le vendredi 30 avril à 12h. La France, l’Europe ne doivent pas abandonner leur agriculture, leurs agriculteurs et leurs consommateurs !

Suivez en direct cette journée d’action syndicale. Rendez-vous sur la page Facebook de nos confrères de la presse agricole alsacienne EAV PHR.

Vous participez aux convois partout dans le Grand Est ? Partager vos photos et vos revendications sur les réseaux sociaux avec #PAC #MANIF #GRANDEST #1000TRACTEURS

Hommage à Céline Maginot

01/04/2021

Le monde agricole a appris avec stupeur et émotion le décès de Céline Maginot, ancienne présidente de la FDSEA de la Meuse, le jeudi 25 mars, à l’âge de 49 ans. Elle a succombé à une maladie contre laquelle elle s’est battue avec courage et détermination durant de longs mois. Philippe Clément, président de la FDSEA des Vosges, a souhaité lui rendre hommage :

Adieu Céline

Jeudi dernier, tes grands yeux bleus se sont fermés. Ces grands yeux bleus qui pouvaient, à eux seuls, dire tant de choses. Nous avons eu le plaisir, et je serais tenté de dire même le privilège, de croiser ta route à travers ton engagement syndical au sein de la FDSEA de la Meuse, en tant qu’administratrice puis présidente. Tu portais en ton cœur une foi inébranlable, foi qui t’a accompagnée jusqu’au crépuscule de ta vie. Tu avais aussi la foi de ceux qui ne renoncent pas, qui persévèrent, qui se soucient de l’intérêt collectif. Intérêts que tu faisais passer avant les intérêts individuels. Tu as porté avec ferveur, passion et dévouement les valeurs de notre syndicat ; mêlant aussi une touche féministe à nos combats. Oui, être syndicaliste quand on est une femme est aussi parfois plus difficile. Pas par sexisme, mais parce qu’en plus de ton travail d’agricultrice tu étais aussi une maman attentionnée et dévouée pour tes trois enfants, Hélène, Pierre et Clémence, et une épouse pour ton mari Christophe. Tu mettais un point d’honneur à ce que cet équilibre soit préservé, faisant souvent par exemple la traite avant de prendre le train pour Paris où tu exerçais avec passion la mission d’administratrice à la FNSEA. Tu y portais les dossiers de la formation, de la presse agricole départementale, et tous saluent l’implication que tu mettais sur les dossiers tant au niveau national, régional, que départemental.

Ceux qui ont pris le temps de te connaître, de gratter sous cette façade qui parfois pouvait paraître imperméable, ont vu la femme d’exception que tu étais. Lors de tes derniers jours jamais tu ne t’es plainte, ayant comme ultime mission de donner du bonheur aux tiens. Quelques jours avant le grand départ, tu me disais encore : « surtout ne lâchez rien pour nos paysans ». Preuve en est de ton souci du collectif, et de ton attachement à la défense de notre profession.

A ton époux, tes enfants, tes parents, et tous ceux pour qui tu comptais, nous leur assurons de toute notre sympathie et de notre soutien. Céline, tes grands yeux bleus se sont fermés, mais nous les verrons encore en regardant le ciel. Ils rayonnent encore dans notre mémoire. Merci pour tout ce que tu as accompli, puisses-tu veiller sur nous. 

On vous donne la parole !

07/01/2021

Depuis bientôt 75 ans, nous nous attachons à vous faire vivre le monde rural et le dynamisme qui s’en dégage, avec des reportages au plus près de nos campagnes vosgiennes et de ses acteurs, retranscrivant au mieux la vie agricole et rurale du département.
Dans un souci de toujours améliorer notre publication, la rédaction du Paysan Vosgien souhaite aujourd’hui prendre le temps d’écouter ses lecteurs, mais également ceux qui ne le sont pas.
C’est pourquoi, nous vous proposons de répondre à un court questionnaire (moins de cinq minutes) afin de recueillir votre avis sur le journal et de connaître vos attentes. Les réponses collectées nous permettront de mieux vous satisfaire, de répondre à vos attentes, et de permettre à chacun d’accéder à une information agricole et rurale au plus proche du territoire.
Pour répondre à ce questionnaire, il vous suffit de suivre le lien ci-dessous :

Le livre sur l’Histoire de l’Agriculture des Vosges pour la période 1945-1995 - 50 ans, est toujours disponible !

10/12/2020

Cette période est découpée en 6 chapitres :

- le contexte politique et syndical,

- le contexte social,

- l’exploitation et ses structures,

- les outils de production,

- la formation, le développement et l’information et 

- les productions. 

Des informations sur 50 ans de l’agriculture vosgienne en 190 pages, avec de nombreuses photos. Une belle idée pour faire plaisir à Noël. 

Il peut être commandé au prix de 27 €, port et emballage compris.

Il sera expédié par La Poste, dès réception du règlement. Une facture sera jointe au colis. 

Pour toutes commandes :

Roger CHARLES

Point de Vue de Campagne

49, rue de Moulins - 88700 Jeanménil

Le Paysan Vosgien a lancé sa newsletter, abonnez-vous !

20/10/2020

Depuis début septembre, notre rédaction vous propose la newsletter du Paysan Vosgien chaque mardi et vendredi à 7h01, afin de vous donner un avant-goût des articles à retrouver dans l'édition papier, et de découvrir des informations complémentaires. Pour s'inscrire, rien de plus simple, ils suffit de suivre ce lien : https://info6tm-mkt-prod1-m.adobe-campaign.com/lp/LP210